Mairie

Contenu de la page : Mairie

La propriété prend place sur le site d’une ancienne carrière de pierres remblayée pour permettre la construction du parc et de la maison. Le niveau de sol ancien était beaucoup plus bas et correspondait probablement à celui du parking de la salle polyvalente située de l’autre côté de la rue Reynier. Les origines de la propriété ne sont pas connues précisément car les archives historiques explorées sont contradictoires. Le cadastre napoléonien dressé en 1822 présente un état du réseau des rues et du bâti : la rue des Monts d’Or et la ruelle de la mairie existent mais la rue Reynier dite de Limonest n’a pas encore été percée. La propriété Reynier n’est pas encore construite. En 1891, la carte des lieux-dits de Saint-Cyr montre que la route de Limonest est percée mais elle n’est pas assez précise pour montrer si la maison est en place. Le rapport du Préinventaire « les mairies du Rhône » daterait la construction de la maison de 1841par l’architecte Fayetton avec l’entreprise Gillet pour le compte de Jean-Baptiste Donnet. Cette date de construction semble précoce au regard de l’aspect architectural de la maison. Par contre, si l’on consulte les actes de ventes de la maison aux archives municipales, il semble que Mr Donnet ait acquis le terrain le 31 Mars 1853 et que la maison ait été construite entre 1858 et 1873. Cette période de construction semble plus probable.En 1873, la maison est acquise par Mme Demorey. Un inventaire précis de la maison, de la surface de la propriété, des dépendances est alors dressé dans l’acte de vente. En 1910, Mme Demorey vend la maison à Mr Reynier, riche industriel lyonnais. Sans successeur direct, ce dernier fait don de la maison à la commune à sa mort en 1965, à la condition que le bâtiment soit réhabilité en maison de retraite. La déclivité importante du terrain et la configuration de la maison ne permettant pas cet usage, cette dernière est finalement transformée en mairie (des compte-rendu attestent de ces divers projets aux archives municipales). A cette époque, des plans d’état des lieux sont réalisés en vue de cette transformation, puis la propriété est amputée d’une partie du terrain au Sud-Ouest. Enfin, dans les années 1970, on construit la crèche dans la partie Est du parc.

En 2012, d’importants travaux de rénovation sont entrepris dans la mairie afin de répondre aux normes d’accessibilité et de rendre l’espace beaucoup plus fonctionnel pour la réception du public.