Convergence vélo

Contenu de la page : Convergence vélo

Ce dimanche 2 juin c’est LE rendez-vous annuel des cyclistes dans la métropole de Lyon !

Pour cette édition 2019, le grand événement Convergence Vélo s’installe sur la Place Bellecour, dans le 2ème arrondissement de Lyon ! Ouvert à tous, cet événement festif et familial affiche un objectif majeur : montrer que le vélo c’est écologique, convivial facile et accessible à tous pour se déplacer au quotidien. Il est de retour, et cette année, vous ne pourrez pas le rater !

Le dimanche 2 juin dès 10h du matin, Convergence Vélo prend ses quartiers sur la place Bellecour ! Au programme cette année : une grande balade à vélo, une bourse aux vélos, un parcours de maniabilité / d’obstacles, des food-bikes et de nombreuses animations autour de la petite reine* ! Pour respecter la tradition de l’événement, plusieurs groupes de cyclistes s’élanceront depuis une trentaine de lieux aux quatre coins la Métropole pour se retrouver sur le lieu de convergence de l’événement : la Place Bellecour. De là, à 14h, vous pourrez participer (à vélo) à une grande parade festive de 2 heures sous forme de boucle, de la place Bellecour, en passant par les berges du Rhône, puis par le « tube modes doux » (Tunnel de la Croix-Rousse, Lyon 1er) avant de redescendre le long des rives de Saône jusqu’au point de départ (cf. plan ci-dessous). Une balade festive, familiale, estivale et ouverte à tous pour montrer que le vélo c’est pratique, écologique et convivial ! Avec en prime : un goûter à l’arrivée ! Tous les horaires et lieux de départ des cortèges Convergence Vélo en direction de la place Bellecour sont disponibles ici : cliquez sur le lien.

* Anecdote : si le vélo s’appelle la petite reine, c’est parce qu’une ancienne reine des Pays-Bas (Wilhelmine, qui succéda à Guillaume III à l’âge de 10 ans) prît l’habitude de circuler à vélo dans son royaume. En 1898 lors de sa visite en France, la presse française salue cette « petite reine à bicyclette », expression devenu très en vogue à l’époque et qui désigna vite le vélo lui-même. L’actuel roi des Pays-Bas, Willem-Alexander, arrière-petit-fils de Wilhelmine, perpétue encore cette tradition. D’ailleurs, encore aujourd’hui, les Pays-Bas sont parfois surnommés la « monarchie à bicyclette ».